fbpx

#ReconstruireMbinuDita | Photos prises le 8-9 Novembre 2020

Il y a deux mois, il n’y avait presque rien ici au sommet de cette colline!

Don Offline

Si vous voulez faire un don par virement bancaire, voici nos coordonnées bancaires en Suisse

Fair Future Fondation
Route d’Yvonand 8B – 1522 Lucens (VD) – Suisse
Banque Cantonale Vaudoise (BCV)
IBAN : CH 83 0076 7000 e543 5802 2
Compensation bancaire: 767
BIC/SWIFT: BCVLCH2LXXX

Fair Future Fondation
Route d’Yvonand 8B – 1522 Lucens (VD) – Suisse
Banque Credit Suisse
IBAN : CH64 0483 5143 7008 9100 0
Compensation bancaire: 4835
BIC/SWIFT: CRESCHZZ11A

Merci beaucoup de nous aider et à très bientôt.

Cette info dans une autre langue
;
Fair Future Foundation est une organisation non gouvernementale suisse et internationale
Être sur le terrain avec ceux qui ont besoin de nous
Numéro de charité Fédéral : CH-550.1.057.027-8

Je parle une autre langue

Difficile de croire que moins de deux mois auapravant, il n'y avait rien ici sur le sommet de cette colline ici à Sumba Est, sur le site #ReconstruireMbinuDita. Nous sommes partis de rien, ou juste de quelques ruines de l'ancienne école, soit quelques bambous, de vielles pierres et des tôles ondulées qui ont servis jusqu'au 19 décembre 2019 pour les deux classes de MbinuDita. C’était avant sa destruction, à cause d'une grosse tempête!
Galerie – #RebuildMbinuDita | 27.10.2020

Chers amis, chers familles et chers à tous,

Nous sommes sérieusement tous simplement sans mot devant le travail accompli en un peu plus de deux mois par tous les Kawans Bail (les bons amis) de la Fair Future Foundation et de la Kawan Baik Indonésie Fondation.

Difficile de croire qu’il y a moins de deux mois, il n’y avait presque rien ici au sommet de cette colline ici à East Sumba, sur le site #RebuildMbinuDita ville. Nous sommes parti de zéro, ou tout simplement quelques ruines de l’ancienne école précédente, quelques bambous, vieilles pierres et feuilles ondulées qui ont été utilisés jusqu’au 19 Décembre 2019, pour les deux classes de MbinuDita. C’était avant sa destruction par une grosse tempête!

Il nous a fallu à tous, y compris les habitants de la région, pour imaginer, créer, trouver des solutions, faire des compromis… Nous avons eu (et nous avons encore ) à vivre tous les jours sur le site pendant plusieurs mois. Et tout ceci « seulement » afin de pouvoir offrir une nouvelle école à ces plus de 100 enfants qui sont aujourd’hui le futur de la région et de son développement économique. Mais aussi pour les générations futures de gosses qui viendront tous les jours fréquenter cette belle école afin de « prendre le relais » des anciens et se donnerà eux aussi, une chance supplémentaire d’accéder à un meilleur futur. Pour eux, pour leurs parents, pour le village, la région et le pays tout entier.

En effet, à partir de cette écriture, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser à notre première visite sur le site ici, sur l’une des milliers de collines qui composent le paysage quasi lunaire de sumba orientale. Nous étions là pour rencontrer tous ces enfants de 8 à 10 ans. Grâce à cette école, ils marchaient moins pour aller à l’école afin d’apprendre à lire, à compter, à parler. Mais il était encore nécessaire de marcher pour ceux qui vivent plus loin, 5 à 8 kilomètres ici et là. Souvent, cette marche ou cette course s’est faite sans chaussures, sans eau, sans route, soit parce que le chemin le plus court est comme nous le savons tous, la ligne droite: Soit pour eux tous, à travers les collines rocheuses.

Et aujourd’hui, malgré la crise sanitaire mondiale qui fait notre quotidient et est devenu un élément essentielle dans le cadre de nos déplacements depuis le siège de la Fondation, et qui aussi conditionne notre travail sur place, nous en sommes là: Une école existe et elle est belle, résistante, fonctionnelle Cette école accuillera trois classes, pour trois niveaux scolaires différents(1,2 et 3ème niveau), au lieu de deux auparavant. Nous avons su répondre à la demande des autorités socio-éducatives et des besoins en termes de niveaux scolaires et du nombre d’enfants dans la région et donc sommes vraiement en phase avec les besoins réels de cette région très pauvre.

Nous sommes heureux aujourd’hui d’en être là, vous savez? Fiers du travail accomplis, fiers de toute cette aide que nous recevons de la part des gens d’ici, des gens d’ailleurs aussi. Fier d’avoir su surmonter tous les problèmes rencontrés et de chaque fois avoir su et pu y apporter une réponse. Ceci étant du au fait que nous sommes là, sur place, comme pour toutes les actions que nous menons depuis plus d’un décénie. Nous sommes ceux qui sont à l’écoute des besoins, qui faisons les études, développons un projet et l’implentons sur le lieux de développement.

Nous n’avons toujours pas de mot! Néanmoins, les deux seuls qui s’imposent naturellement sont : Bravo et merci

Pour nous aider, pour les aider, vous pouvez faire un don ici. Ou faire un don bancaire via l’un des deux comptes de la fondation en Suisse ici en suivant ce lien. Merci beaucoup pour votre intérêt et votre bienveillance pour le projet #ReconstruireMbinuDita Kawan.

Alexandre Wettstein – Fair Future Foundation – ONG agréée par l’Etat suisse – Sumba, 27 octobre 2020

#BangunMbinudita #ReconstruireMbinudita #RebuildMbinuDita #KawanBaikIndonesia #FairFutureFoundation #Sumba #MbinuDita #SwissNGO #SwissOrg #SupportMbinuDita #FairFutureIndonesia #EastSumba #ActionForFairFuture #DonateForMbinuDita

Regardez ces photos les gens et voir à quelle vitesse il va