Taking too long? Close loading screen.
...This page is loading, wait...
Meta Tags — Preview, Edit and GenerateAction for Fair Future - We fund your projects and we are with you in the field
Taufik ne peut plus manger | Un exemple représentatif de la crise alimentaire !
Fair Future Indonesia - mai 02, 2020/ Alex Wettstein

Rencontre avec un vendeur ambulant de poubelles en plastique. Il se nomme Taufik. Il ne vend plus rien ! Il ne peut plus nourrir sa famille !

Bonjour Kawans, chers amis, Madame, Monsieur et chères familles,

Nous lui avons acheté deux poubelles en plastique que la fondation et tous les Kawan’s ont transformées en une source d’eau afin que nous puissions tous nous laver les mains plus régulièrement. Simplement parce que nous travaillons beaucoup et nous manipulons des tonnes d’équipements, de nourriture et de nombreux autres biens vitaux en fait!

Ces deux poubelles en plastique ? Ils étaient tout simplement sa première vente depuis plusieurs semaines, c’est fou! M.Taufik nous parle et nous l’écoutons très attentivement. Nous partageons un bon moment ensemble et il nous a dit qu’il ne peut plus nourrir sa famille parce qu’il n’a absolument plus d’argent. M.Taufik a des enfants, une femme, une famille ! Et il est le chef de cette famille, il doit travailler pour apporter quelque chose à la maison, pour juste vivre. Je veux dire, juste manger, boire, se laver… Acheter du savon et du dentifrice est un luxe pour ces gens qui, comme M.Taufik, ne gagnent plus un sou!

M.Taufik et sa famille sont musulmans. Le Ramadan est donc une bonne chose pour eux car ce mois de jeûne leur permettra de leur faire économiser un nombre important de repas déjà très rares. Ce raisonnement est adorable, mais si tragique aussi! Le repas du soir et “Saur” (premier repas, tôt le matin) pour ceux qui font le Ramadan et le jeûne, devraient être ceux qui fournissent les vitamines, les protéines et tous les nutriments essentiels pour être en mesure de durer pendant le jeûne! Mais rien, ou presque rien à manger!

La fondation, dans le cadre du programme alimentaire qui nous occupe depuis plus d’un mois maintenant, a donc naturellement inclus M.Taufik et sa famille (ainsi que plusieurs autres familles dans sa communauté) dans notre programme de soins communautaires COVID-19.

Cette rencontre avec M.Taufik n’est qu’un exemple de ce que nous vivons quotidiennement, des tragédies qui se déroulent sans que personne ne fasse quoi que ce soit, en particulier le gouvernement qui reste insensible à cette crise humanitaire et alimentaire, qui touche les enfants d’Indonésie.

Des gens comme M.Taufik et sa famille ? Oh, mon Dieu, il y a des centaines d’entre nous qui nous contactent chaque semaine et ça ne cesse d’augmenter ! Alors que faire, comment poursuivre cette activité vitale ?

Nous avons évidemment besoin de vous tous chers Kawan, chers amis, donc si vous voulez aider des gens comme M.Taufik et sa famille, assurez-vous que nous pouvons continuer à aider ces dizaines de milliers de personnes qui traversent une crise alimentaire, dans le cadre de l’action menée par la Fondation pour l’avenir équitable, Kawan Baik Indonésie et l’Institut de Bali.

Merci beaucoup à vous tous pour tout! Restez en sécurité, restez cool et soyez heureux!

Note de l’auteur: La photo utilisée n’est pas représentative de M.Taufik ! Par conséquent, nous utilisons une image d’un de nos bénéficiaires qui, comme M.Taufik, a des problèmes économiques similaires.

#KawanBaikIndonesia #KawanBaikBerbagi #GoodFriendsShare #GoodFriendsShare #LesBonsAmisPartagent #ActionForFairFuture #FairFutureFoundation #ActionForFairFuture #BaliInstitute

Soutenez-nous ici kawan!